Merci de désactiver votre bloqueur de publicité celle-ci ne sont pas gênantes et finance en partie le site internet.
Ex : Tomb raider, League of legend
Devenir Premium



Publicité

Xenoblade Chronicles Definitive Edition : n'ayez plus peur des JRPG !

Avec Xenoblade Chronicles : Definitive Edition, Nintendo réussit le tour de force d'offrir à la Switch un JRPG réellement adapté au plus grand nombre, du débutant au passionné en passant même par les fervents détracteurs du genre. Une prouesse comme seul l’éditeur japonais est capable d’en réaliser.

Depuis des décennies, les jeux de rôles japonais, ou JRPG, font le bonheur de millions de joueurs à travers le monde. Construits autour de personnages hauts en couleur et aux capacités de combat en évolution constante, les JRPG nous invitent à découvrir des univers surprenants, tout en combattant des ennemis toujours plus puissants. Xenoblade Chronicles : Definitive Edition fait partie de cette catégorie de jeux. Le titre de Nintendo, conçu pour la Switch, conserve les éléments clés du genre pour nous proposer un jeu de rôle épique, aux possibilités infinies et facile à appréhender. Ainsi, même les néophytes succomberont aux charmes de personnages aux caractères bien trempés, à l’intensité des combats en temps réel et à un scénario aux proportions apocalyptiques qui oppose les Homz, à l'apparence humaine, à d’étranges créatures mécaniques et maléfiques. Équipé de la puissante épée Monado, et de son extraordinaire pouvoir de voir l’avenir, vous aurez pour but de contrer les plans maléfiques de la nation Mekonis et de sauver l’humanité de son extinction.

De la granularité dans la difficulté

S’il assume fièrement ses origines nippones, Xenoblade Chronicles : Definitive Edition convaincra même les habituels détracteurs des jeux de rôles japonais. La dernière création de Nintendo nous offre une expérience de jeu parfaitement dosée dont le moindre élément a été conçu avec un seul et unique objectif : le plaisir de jouer ! Pas de combats aléatoires qui hachent le rythme de l’aventure. Chaque monstre est visible et c’est à vous de décider d’engager le combat. Une possibilité fort pratique lorsque votre groupe d’aventuriers, déjà mis à mal par un adversaire retors, se remet doucement de ses blessures.

Les fondus de JRPG apprécieront quant à eux le tout nouveau mode « Expert » qui permet de contrôler le moindre aspect de l’évolution des personnages, de leurs équipements et de leurs pouvoirs. Les néophytes, eux, profiteront des nombreux tutoriels qui les guideront pas à pas vers la victoire. Et si l’aventure leur paraissait encore trop complexe, inutile d'abandonner la partie : Nintendo a en effet également intégré à Xenoblade Chronicles un mode « Casual » qui simplifie grandement la progression dans le jeu. Les ennemis y sont moins résistants et l’évolution des personnages, la gestion de l’équipement et des Arts - les pouvoirs utilisés par les héros - sont quasiment automatisés. De quoi profiter pleinement du spectacle que représente chaque combat. Et même si quelques minutes après avoir lancé votre première partie vous avez l’impression que le système de jeu n’a plus de secret pour vous, pas d'inquiétude : Xenoblade Chronicles vous réserve encore de nombreuses surprises et d’incroyables défis, jusqu’à sa conclusion cataclysmique.

Libre de vos choix, mais jamais abandonné

Préparez-vous à passer de nombreuses heures devant l'écran de votre console. Le monde ouvert de Xenoblade Chronicles : Definitive Edition regorge en effet de lieux à découvrir, d’habitants à secourir et de missions à remplir. Une richesse de contenu qui satisfera les habitués des jeux de rôle, mais qui pourrait impressionner les amateurs d’aventures linéaires. Pas d'inquiétude là aussi : Xenoblade Chronicles : Definitive Edition permet les deux approches. Il suffit en effet d’une simple pression sur une touche de la Switch pour être aiguillé sur la prochaine mission fil rouge. Quels que soient vos errements à travers les centaines de kilomètres carrés qui composent ce monde fantastique, vous saurez toujours où vous rendre pour faire avancer l’intrigue. Inutile, donc, de remplir les centaines de quêtes annexes pour avoir une chance de vaincre les ennemis les plus retors. Mais, si vous décidez de sortir des sentiers battus, récompenses et surprises seront au rendez-vous, rendant Xenoblade Chronicles : Defintive Edition encore plus surprenant et passionnant qu’il ne l’est déjà !

Avec Xenoblade Chronicles : Definitive Edition, Nintendo nous propose une aventure exaltante et dépaysante qui dissipera littéralement votre crainte des JRPG. Chaque personnage, qu’il soit principal ou secondaire, bénéficie d’une écriture qui le rend vivant et crédible. Un sentiment renforcé par un doublage en anglais d’une rare justesse et entièrement sous-titré en français pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare ni celle Miyamoto. Mais aussi par un écosystème où chaque espèce animale et végétale vit en symbiose avec les autres… Et ne vous laissez surtout pas tromper par la beauté des créatures et des paysages que vous découvrirez au gré de vos pérégrinations, le monde de Xenoblade Chronicles est plein de dangers. À vous de les braver en toute confiance et sérénité.
















Nous aimerions que vous acceptiez l’utilisation de données liées à votre navigation sur notre site (telles que votre adresse IP et les pages que vous avez consultés) par nous et nos partenaires afin de mieux comprendre l'utilisation que vous faites de notre site (mesure d’audience), vous offrir des services, contenus éditoriaux et publicités adaptés en fonction de vos centres d’intérêts déduits, etc. Si vous disposez d’un compte, nous pourrons associer ces données aux informations personnelles que vous avez fournies pour les mêmes finalités. Pour accepter, nous vous invitons à poursuivre votre navigation en cliquant sur “Accepter & Fermer”. Pour en savoir plus, refuser ou exercer un choix plus granulaire (en fonction des finalités et/ou des partenaires). Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Préférences cookies » figurant en bas de chaque page.