Merci de désactiver votre bloqueur de publicité celle-ci ne sont pas gênantes et finance en partie le site internet.
Ex : Tomb raider, League of legend
Devenir Premium



  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nintendo s'excuse pour la première fois du problème de Joy-Con Drift
NEWS

Nintendo s'excuse pour la première fois du problème de Joy-Con Drift


Ce fléau qui a désormais touché 100% des Switch de la rédaction de Gamekult va-t-il bientôt trouver une solution ? Depuis l'année dernière, Nintendo fait face à de nombreuses plaintes concernant un défaut de fabrication des Joy-Con de sa console nomade qui dérègle l'actionnement des joysticks. Alors qu'une procédure judiciaire est toujours en cours aux Etats-Unis, le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa a abordé le sujet lors d'une session de questions/réponses et a officiellement présenté ses excuses.



Nintendo semble enfin reconnaître plus ouvertement ce problème connu par nombre d'utilisateurs. A l'occasion d'une assemblée générale avec les actionnaires du groupe, Shuntaro Furukawa s'est attardé sur de nombreux points délicats concernant la Nintendo Switch, dont notamment le Joy-Con Dirft. Il semblerait bien que ce soit la première fois que le géant japonais s'excuse auprès des joueurs pour ce défaut de fabrication des contrôleurs de la console. Rappelons que l'association de consommateurs UFC-Que-Choisir avait lancé un appel en fin d'année dernière en sommant Nintendo de réparer gratuitement tout matériel défectueux. En janvier, le directeur général Philippe Lavoué assurait au Monde que Nintendo France prend en charge le remplacement des Joy-Con concernés même après la période de garantie.


En ce qui concerne les Joy-Con, nous souhaitons nous excuser pour les problèmes rencontrés par nos utilisateurs. Nous continuons à améliorer nos produits, mais comme le Joy-Con Drift fait l'objet d'une plainte collective aux Etats-Unis toujours en cours à l'heure actuelle, nous préférons nous abstenir de tout commentaire concernant les actions que nous pouvons prendre.»


Outre ces soucis, Shuntaro Furukawa revient notamment sur les problèmes de stocks de console (dont la production devrait revenir à la normale cet été). Il admet également que l'épidémie du Covid-19 a eu un impact sur les opérations du fabricant que ce soit à propos de l'espace Super Nintendo World du parc d'attractions Universal Studios Japan, dont l'ouverture a été reportée à une date indéterminée, et sur l'habituel Nintendo Direct estival qui a normalement lieu pendant l'E3. Il confirme d'ailleurs que pour l'instant, aucun rendez-vous n'est prévu et que Nintendo l'annoncera en temps voulu.


Soyez le premier à commenter
Commenter (0)
Partagé
Qualité de l'actualité : 



Nous aimerions que vous acceptiez l’utilisation de données liées à votre navigation sur notre site (telles que votre adresse IP et les pages que vous avez consultés) par nous et nos partenaires afin de mieux comprendre l'utilisation que vous faites de notre site (mesure d’audience), vous offrir des services, contenus éditoriaux et publicités adaptés en fonction de vos centres d’intérêts déduits, etc. Si vous disposez d’un compte, nous pourrons associer ces données aux informations personnelles que vous avez fournies pour les mêmes finalités. Pour accepter, nous vous invitons à poursuivre votre navigation en cliquant sur “Accepter & Fermer”. Pour en savoir plus, refuser ou exercer un choix plus granulaire (en fonction des finalités et/ou des partenaires). Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur « Préférences cookies » figurant en bas de chaque page.