Over-Games
Nouveauté
Suivez-nous :

FIFA 21 présente les principaux changements côté gameplay

Le cycle éternel


On aurait pu vous le faire de tête car le refrain ne change pas vraiment d'une année sur l'autre, mais allons-y avec une vidéo en plus : FIFA 21 promet de "récompenser votre créativité et votre maîtrise avec et sans ballon", à croire qu'ils n'ont pas vu tous les contres hideux, les dribbles pétés et les contacts physiques incompréhensibles du moteur Frostbite l'an dernier. Toute mauvaise foi mise à part, le tour du propriétaire passe en revue les principaux points supposés d'amélioration, de l'IA à la physique de balle, en passant par la gestion des déplacements. Et la liste est plutôt longue.

Il est donc question de déplacements toujours plus cohérents des partenaires autour du porteur du ballon, d'appels de balle contrôlés, et de finesse redoublée dans les petits espaces pour les dribbles. Ce qui promet toujours plus de doubles contacts et de vivacité à en croire cette première vidéo, qui insiste sur la nécessité de maintenir R1 / RB (par défaut) pour enchaîner les petites touches. Grand pont et feinte de roulette s'ajoutent également à la palette de gestes techniques pour dérouter l'adversaire. Les défenseurs vont encore devoir imposer tout leur physique pour éviter de se faire sécher sur place... et c'est à peu près tout ce qu'il leur reste, semble-t-il.



Comme chez PES, il sera désormais possible de gérer manuellement les appels de balle en profondeur, qui étaient jusque-là confiés à l'Intelligence Artificielle. A l'aide du stick droit au déclenchement de l'appel, le joueur pourra influencer la trajectoire de son partenaire sur un passe-et-va et les courses dirigées. Il sera également possible de rester sur le joueur à l'initiative du une-deux pour recevoir la balle au moment opportun. Allez savoir pourquoi, EA Sports en rajoute également une couche sur la qualité de positionnement des meilleurs joueurs, qui fait déjà l'objet d'une stat à part depuis belle lurette - mais qui limitera peut-être les hors-jeu idiots avec une meilleure lecture de la situation.

Enfin (et peut-être surtout), EA Sports promet un système de collisions "plus naturel", qu'on espère synonyme de moins hasardeux. A priori, on devrait assister à moins de chutes et des récupérations de balle plus logiques (qu'on espère moins favorables aux attaquants). Autre détail qui peut avoir son importance, le moteur de jeu offrira la possibilité de réaliser des têtes manuelles pour placer le ballon où le joueur le souhaite, et moins dépendre des scripts. En revanche, on s'étrangle d'avance à lire que certaines passes en profondeur longues gagneront en efficacité sur les côtés, alors qu'elles étaient déjà bien avantageuses sur la version précédente.

Un Rewind en plein match


FIFA 21 inclura enfin différents modes de jeu inédits, dont le déjà fameux mode Compétiteur qui viendra s'ajouter aux difficulés Légende et Ultime, avec une IA censée reproduire le comportement des meilleurs joueurs pro. A l'inverse, cette version ajoutera la possibiliité de rembobiner une action manquée en mode Coup d'Envoi. Pour le reste, du mode Carrière au mode Ultimate Team qui fait la fortune de la maison-mère, il faudra revenir une prochaine fois. On a le temps : cette nouvelle édition avec Kylian Mbappé en couverture n'est pas prévue avant le 9 octobre prochain sur les machines actuelles. Le jeu doit également sortir sur Xbox Series X et PlayStation 5, avec la possibilité d'une mise à jour gratuite pour tous ceux qui achèteront les version Xbox One et PS4 d'ici à la sortie de FIFA 22.

BANDE ANNONCE


Partager sur :    

Qualité de l'actualité : 



Aucun commentaire à affiché



À Découvrir Sur Over Games