Merci de désactiver votre bloqueur de publicité celle-ci ne sont pas gênantes et finance en partie le site internet.
Nous somme le Samedi 20 avril 2019

Devenir Premium
Ex : Tomb raider, League of legend



  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Avec Stadia, Google possède l'infrastructure mais pas le contenu, selon Microsoft
NEWS

Avec Stadia, Google possède l'infrastructure mais pas le contenu, selon Microsoft

Partagé

L'annonce en grande pompe de Stadia, la plateforme de cloud gaming de Google, ne fait pas trembler Microsoft qui s'engage lui-même dans la bataille du streaming avec sa plateforme Project xCloud. C'est en tout cas le message qu'a voulu envoyer Mike Nichols, directeur marketing chez Xbox, dans son entrevue avec Telegraph.

"Les concurrents émergents comme Google disposent de l'infrastructure cloud et d'une communauté avec YouTube, mais ils n'ont pas le contenu", affirme Mike Nichols, offrant ainsi un sympathique tacle en règle au nouveau venu. Si des éditeurs comme Ubisoft (Assassin's Creed Odyssey) et Bethesda (DOOM Eternal) ont déjà affirmé leur soutien à la plateforme de Google, le représentant de Microsoft estime que le géant californien va souffrir de son manque de relations établies de longue date avec les principaux éditeurs et studios.

Dans ce registre, il est vrai que la première présentation de Stadia ne s'est guère avancée sur la liste des jeux et des éditeurs qui ont l'intention de prendre le train en marche. La présence de symboles évoquant clairement des jeux comme Skyrim, Metal Gear Solid V ou Red Dead Redemption 2 avant le début de la présentation de Google ? Un simple clin d'oeil, à en croire le vice-président Phil Harrison.

Pour l'heure, Google n'a pas non plus spécialement impressionné les observateurs en matière de perspectives sur le contenu exclusif. La multinationale dirigée par Sundar Pichai s'est certes offerte les services de la médiatique Jade Raymond (Ubisoft, Electronic Arts) pour diriger son tout premier studio propriétaire, Stadia Games and Entertainment, mais il paraît peu probable que ce dernier révèle quelque chose de significatif rapidement, si toutefois on se fie au timing de ce recrutement.



Rappelons que le but de Microsoft avec Project xCloud est de rendre l'ensemble des jeux disponibles sur le Microsoft Store automatiquement accessible sur les smartphones et tablettes Android, le tout sans demander d'effort additionnel aux studios. Et à en croire le communiqué interne de Phil Spencer intercepté par le journaliste Brad Sams dans la foulée de la GDC, l'E3 sera l'occasion d'en savoir nettement plus sur cette initiative. "L'annonce de Google valide le chemin dans lequel nous nous sommes engagés il y a deux ans [...] Il n'y avait pas de grosses surprises dans leur annonce même si j'ai été impressionné par leur façon de tirer profit de YouTube, l'utilisation de l'assistant Google et la nouvelle manette WiFi [...] Google a frappé fort aujourd'hui et nous sommes à quelques mois de l'E3 où nous ferons les choses en grand à notre tour", pouvait-on lire dans cette note destinée aux employés d'Xbox.
Soyez le premier à commenter
Commenter (0)
Partagé
Qualité de l'actualité : 


La lecture de cet article vous est offerte par OverGames Premium.
Essayer sans payer
puis 4,90€ par mois sans engagement
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des Notification, il ne sont pas génante pour votre navigation.